Le prix des TAG et des autotests évolue

A partir du 15 février, le prix des TAG et des autotests évolue.

Les tests antigéniques doivent être facturés 20 euros au lieu de 25.01 euros, soit 15 euros pour le prélèvement, le diagnostic, l’enregistrement dans SIDEP et 5 euros pour le test.

Si un autre professionnel de santé réalise le prélèvement, la pharmacie déduit des 20 euros les 9.60 de prélèvement, soit une facture à 10.40 euros.

Le tarif de l’analyse et du prélèvement nasal n’évolue pas et reste à 11,30 euros, soit au total, avec le prix du test 16,30 euros.

La majoration de 5 euros pour le dimanche et jours fériés reste applicable.

Les fiches pratique de l’USPO sont mises à jour en conséquence et disponibles sur le site www.uspo.fr

Comme indiqué dans la dernière communication de l’USPO, une diminution de 10 euros des TAG était prévue par l’Assurance maladie. L’USPO s’est fortement mobilisée pour la limiter et continue à être particulièrement vigilante pour empêcher toute nouvelle baisse. Par ailleurs, à compter du 15 février, le prix des autotests « classiques » sera fixé à 3.35 euros, qu’ils soient ou non pris en charge, avec un prix de cession à 3.25 euros.

 

Pour les autotests spécifiques « enfants », le prix sera de 4.10 euros et le prix de cession de 4 euros. Le montant de l’honoraire de dispensation n’évolue pas et reste fixé à 2 euros lorsque les autotests sont pris en charge.

Les fiches pratiques de l’USPO relatives à la dispensation d’autotests et aux autotests supervisés sont mises à jour en conséquence sur le site www.uspo.fr

Publication : 14 février 2022 | Catégorie(s) : ,