Convention pharmaceutique – l’USPO obtient de nouvelles avancées

L’USPO est mobilisée jusqu’aux dernières heures de négociations pour améliorer la nouvelle convention pharmaceutique.

Dans son précédent communiqué de presse, l’USPO avait mis un carton rouge au dispositif de lutte contre la fraude imaginée par l’assurance maladie.

Notre syndicat a obtenu que cette mesure soit repensée et conçue en collaboration avec les médecins, les patients, les pharmaciens et l’assurance maladie.

Nous avons également convaincu l’assurance maladie d’avancer la date d’entrée en vigueur de l’honoraire pour les grands conditionnements. Cet honoraire de 2,70 euros qui s’appliquera aux grands conditionnements sera donc opérationnelle au plus tard à partir d’octobre 2022.

L’exclusion des pilules contraceptives est incompréhensible sur le plan réglementaire et est le fruit de négociations entre la CNAM et la FSPF.

La nouvelle convention pharmaceutique devrait être signée ce mercredi 9 mars et nous permettre enfin de sortir de l’impasse due à la dénonciation de la tacite reconduction de la convention.

L’USPO va pouvoir continuer, par voie d’avenant, à accélérer l’évolution du métier et améliorer l’économie de toutes les pharmacies.

Très confraternellement,

Pierre-Olivier Variot, Président

Publication : 8 mars 2022 | Catégorie(s) : ,